Interview de Philippe Cantenot

Philippe Cantenot est un BMXer incontournable dans le paysage du BMX Français. Il est présent sur les gros contests, a sa chaîne Youtube qui comptabilise déjà plus de 2,5 millions de vues et ses whips superman sont magnifiques. Il a accepté de répondre à nos questions, l’occasion d’en savoir plus sur ce personnage.

1. Salut Philippe comment vas tu ? Raconte nous un peu ta vie actuelle : tu vies où, tu viens d’où, tu as quel âge, dis nous tout.

Bonsoir tout le monde ! En ce moment tout va pour le mieux. Je suis né à Noyon dans l’Oise, et j’y vis toujours. J’ai 23 ans et je ride depuis 2009, à cette époque j’allais au collège en VTT, mes copains faisaient des wheelings, stopy et autres cabrioles en tout genre. L’idée d’acheter un BMX vient de là ! Presque 10 ans plus tard je ne sais toujours pas faire un wheeling en vtt...

2. Commençons par parler de ton spot perso : ton jardin !

Alors le mini spot dans mon jardin est une rampe de 1.20 mètre de haut et 4,50 de large, parfait pour faire du tech avec des plateformes d’un mètre large. J’ai même construit une resie improvisée avec un placage en tatamis, on construit tout avec n’importe quoi ! Mais le plus intéressant est LA RECYCLERIE ! ça ne se situe pas dans mon jardin, mais c’est tout comme ! J’ai commencé à construire ce Dirt-Trail- bike park (je ne sais toujours pas comment qualifier ça 😂) il y a 3 ans !

Doubles, hips, box en terre, modules en bois, walls, Resie.. il y a à peu près de tout ! Je n’ai jamais vraiment d’idée précise de ce que je veux construire, je récupère à peu prêt toute sorte de matériaux et je laisse l’imagination parler ! Bois, contreplaqué, palettes, chevrons, Bastaings, matelas, tapis (pour protéger les bosses) je récupère à peu prêt tout, le nom « La Recyclerie » semblait être une évidence pour ce spot !

On a un grand manque de spot dans la région, et ils ne vont certainement pas tomber du ciel ! Créer, shapper et construire des rampes c’est devenu une passion à part entière ! Le seul inconvénient est que tu passes beaucoup plus temps à entretenir ton spot qu’à le rouler..

3. D’ailleurs, qui sont tes potes de vélo, les mecs/meufs avec qui tu roules tous les jours.

Je roule principalement avec tous les copains des trails alentours, (La ForetDeSapin, TruieTrail, la Recyclerie, ArganoTrail), on forme une sacrée bonne équipe pour rider et creuser 💪🏻 ⛏

Et toujours pas de rideuse avec nous, mais j’ai la chance d’avoir une copine que m’accompagne partout depuis des années ♡

4. T’es une véritable machine à tricks, tout à l’air simple à te voir rouler. Comment tu en es arrivé là, qui sont tes influences ?

Le début n’a pourtant pas été simple.. il m’a fallut des mois pour mettre mon premier whip, et pareillement pour de nombreux tricks ! Nos idoles étaient principalement les machines anglaises et australiennes (Mark Webb, Alex Coleborn et Kyle Baldock), donc ce qu’on voulait faire c’était du tricks du tricks du tricks ! Ce qui n’était pas facile car comme je le disais précédemment on a un vrai manque de structure pour apprendre ici ! J’ai donc tout appris en sortie de bowl « fly out » sur quelques matelas, ou des spots DIY avec des réceptions en terre molle pour limiter la casse. Il me semble n’avoir jamais rien appris en bac à mouse !

5. Ce style de riding est aussi celui qu’on retrouve en contest. C’est quelque chose que tu apprécies (ndlr : les contests) ? La pression te booste ? Et d’ailleurs, t’as déjà tenté un trick que tu n’avais jamais rentré grâce à cette pression ?

J’ai toujours aimé les contests, depuis mon premier (Le Roula3 en 2011) c’est une autre manière de montrer ce que tu sais faire, de montrer que tous les tricks que tu postes en vidéo tu es aussi capable de les enchaîner dans un run (ou pas 🤕). On en revient toujours au même sujet, mais c’est l’occasion de pouvoir rouler exceptionnellement un bon park !

La pression que tu as en contests est une bonne source de motivation, mais je n’aime pas prendre de risque, je préfère rester sur mes base pendant mon run et ne pas tomber. Bon c’est vrai qu’à la dernière étape du Fise Xperience j’ai essayé un Mini flair sur la plateforme de la box en fin de run, ça ne pouvait pas passer du premier coup malheureusement.

6. On pourra te retrouver sur quels prochains événements ?

Je ne suis vraiment pas difficile, toutes sortes de petit contests ou jams locales j’adore ça, j’attends vos invitations ! Sinon l’année prochaine sur la tournée FISE Xperience et championnat de France 🇫🇷.

7. Au delà du réel, tu es aussi bien présent sur les réseaux et notamment Youtube. Moins de 2 ans de présence et déjà +35.000 abonnés et +2.5 millions de vues. Comment tu as fait tout ça en si peu de temps ? File le secret.

Je pense que BMX et réseaux sociaux ne font qu’un, ça m’a vraiment aidé et motivé au début de regarder toutes les vidéos des pro riders et de tous les riders en général. Ça permet de s’inspirer et de trouver des idées pour progresser ! La vidéo qui a lancé ma chaîne YouTube est « J’ai construis un park dans le jardin » il y a 8 mois avec 90.000 vues !

Je pense que pour toucher plus de monde il faut parler de BMX mais différemment, trouver une vidéo qui plaira à un public plus large et pas qu’aux riders, et ça c’est vraiment pas facile ! Ja n’ai pas encore beaucoup de vidéos sur la chaîne, je préfère en sortir une de temps en temps, mais une qui marche bien !

8. Ta vidéo à succès est celle où tu roules le park d’un autre youtuber : Vodk. T’as pensé l’inviter sur le tien 🙂 ?

Cette vidéo a permis de faire décoller la chaîne, avec plus de 300.000 vues c’était incroyable ! C’est je pense grâce à l’image de VodK et la redbox que cela a aussi bien marché ! Ah oui j’aimerai vraiment l’inviter ici, mais je pense qu’il n’a pas trop le temps pour ça, malgré ce qu’on peut penser de YouTube ce gars là bosse énormément, il est toujours en déplacement !

9. Parlons du futur, des projets à venir ?

Concernant YouTube j’ai pleiiin d’idées ! J’aimerai justement faire des concours avec mes sponsors ( Canna et LesTroisRoux ) pour faire gagner des lots aux abonnés, ça serait vraiment sympa ! Pas de trips de prévu pour le moment, je me concentre beaucoup sur mon spot, une toute nouvelle ligne dirt-park va sortir de terre, mais ça vous le verrez en vidéo 😉

RESTEZ CONNECTÉ ! ✌🏻

On en profite pour vous publier sa nouvelle vidéo qui sort en même temps que l'interview : 

Les commentaires :

BLOG
Vous Aimerez

Les conseils de Philippe Cantenot pour fabriquer une rési à 0€

Inclassable , France , Philippe Cantenot , rési , DIY

Philippe Cantenot a récemment changé sa rési (une réception molle pour apprendre des tricks), il en a profiter pour faire une vidéo et démontrer qu'il est possible de construire ce genre de module pour 0€...

Philippe Cantenot présente son skate park au fond du jardin

Skate Park , Inclassable , France , Philippe Cantenot , DIY

Au fond du jardin de Philippe Cantenot, il y avait un vieux terrain de tennis. Maintenant, il y a une mini rampe et une box en matelas. Découvrez le setup dans cette vidéo bien sympa.

Simplified BMX - Instagram

Un combo de qualité Allemande ! 🙌🙌🙌 @felix_prangenberg #bmx #bmxlife ...

Simplified BMX - Instagram

Quand @youscaredstiff casse du curb à Paris... 🤯🤯🤯 #bmx #bmxlife #stre...

Simplified BMX - Instagram

@jordangoooodwin est dans le futur 🔮🔮🔮 #bmx #bmxlife #bike #skatepark ...

Simplified BMX - Instagram

Fakie to backflip??? 😱😱😱 @kodybricen #bmx #bike #ridebmx #bmxlife

BLOG
Derniers Articles