Exclue - Vidéo et Interview de Maxime Berton

Si vous avez regardé la vidéo du Skills Tour 2018 (Skills étant le nom d'un maxi park indoor en Suisse) produite par Théo Colin, vous n'êtes sans doute pas restés indifférents du riding stylé de Maxime Berton, nous non plus. Histoire d'enfoncer le clou, voici une nouvelle vidéo (tout en bas de l'article) de Maxime Berton accompagnée d'une interview par Théo Colin. 

Salut Maxime, tu peux te présenter pour le grand public, qu’on en sache un peu plus sur toi, ton âge, la ville où tu vis, tes années de vélo et tout ce qui te semble utile pour mieux te connaitre !

Bien le bonjour ! Avant d'entrer en matière, je tiens à te remercier pour ce moment que tu m'accordes ! Je vais sur mes 23 ans et depuis mon plus jeune âge je suis sur un vélo. C'est vers l'âge de 14 ans que j'ai déménagé en ville. J'ai du adapté ma pratique du VTT vers quelque chose de plus urbain et c'est tout naturellement que le petit vélo est arrivé et à révolutionner ma vie ! J'habite désormais à Ville-la-grand, petite commune toute proche de Genève et ça fait 8 ans que je fais des allers-retours d'une dizaine de kilomètres pour rouler le bowl de Plainpalais. Mon quotidien varie entre le bmx, le boulot, soirées à philosopher et la méditation. Un pur cocktail de joie de vivre !

Dis nous en un peu plus sur tes influences, ton spot local, tes potes avec qui tu aimes rouler.

Une de mes premières influences fut Monsieur Kalkoff ! Créativité, aisance peu importe le spot et des tricks effectués avec soin... ça donne envie ! J'ai commencé à rouler dans l'ancien skatepark de plainpalais, des rampes en bois de tous les cotés. Ca m'a clairement aidé à progresser car c’était plus accessible au débutant que le bowl actuel. Maintenant, je suis souvent avec une équipe multi-générationnelle qui commence vraiment à se souder, un bonheur peu importe où l'on roule. On se motive à faire les cons plus qu'a progresser. Et au final on apprend ainsi !

Tout semble assez naturel quand t’es sur ton 20’’, tout semble facile, c’est fluide, souple, rapide et très aérien. Le style parfait pour un bowl rider. Néanmoins, on m’a dit que tu touchais aussi un peu au trail. D’où mon questionnement : tu roules principalement du bowl par facilitée d’accès ou c’est vraiment ton truc (après avec un skatepark aussi parfait que Genève je peux comprendre) ? En trail tu dois bien t’amuser aussi j’imagine et qu’en est-il du street ?

En ce moment nous avons peu de trails proche de Genève faute de terrain.. Donc effectivement je roule plus souvent en bowl d'où peut être mon aisance. Quand tu roules que ça, tu progresses ^^ Après, j'ai une préférence pour les courbes, peu importe la matière ! J'adore le trail, je met sûrement plus de temps à me lancer sur les grosses lignes que ceux qui ont l'habitude d'en rouler mais j'y prends un plaisir dingue ! Pour ce qui est du street, j'aime aussi ça mais j'ai généralement du mal à quitter le bowl pour me balader en ville ahah mais étant donné que j'adore ce qui est technique, il m'arrive de faire quelques noses, des manual 3-6 quand mes avants-bras sont chauds et des foot-jam whips pour faire plaisir aux tibias ! J'adore rider peu importe le spot! Je me trouve des défis et conneries à rentrer et hop la session est lancée!

Il me semble que tu travailles pour un shop de bicyclette à Genève, t’arrives à t’y retrouver niveau disponibilité quand on te propose de venir en trip ? Vous avez les RTT en suisse ?! eheh

Oui je bosse actuellement dans le magasin Sold-sport ! Sûrement le seul magasin de Genève où tu peux entendre du death-métal a 10h, du NTM à midi et de la musique disco entre 16h30h et 18h30. Autant dire le top ahah. Niveau dispo, c'est 5 semaines par an et si le trip est prévu suffisamment à l'avance, ça fonctionne. Le boss sait que je roule beaucoup et est très indulgent niveau congés!

Tu m’as l’air du genre à apprendre 10 tricks par session, tu es déterminé et ça finit par rentrer (comme ce footjam whip en haut du grand plan inc au Skills Park dans la vidéo qui t’as valu une vingtaine d’essai ou le wall en transfert – gros bowl petit bowl – qui est assez irréel) mais il y a des cascades que tu aimerais faire et que tu n’arrive pas à mettre en œuvre ? Qui t’on déjà coûté cher ? Des blessures à déplorer ?

Effectivement, j'adore le "try-hard" ! Je peux passer des heures sur un ou deux tricks pour les valider ou les performer. Et puis j'aime le sentiment de dépassement de soi, donc en général je me débrouille assez souvent pour apprendre une ou deux petites choses par session. Ne serait-ce qu'un petit transfert ou un tooth bonk en spine. Quand tu as finis ta session, tu es fier de toi et détendu. C'est aussi là que je prends du plaisir. Généralement, j’apprends vraiment étape par étape. C'est comme ça que je transforme ce qui me parait être une cascade en quelque chose de faisable sans mourir ahaha. Je ne suis pas du genre "Ca passe ou ça casse!" C'est peut-être grâce à ça que je me fais peu mal ou alors sans gravité. Quelques petites douleurs qui restent quelques temps puis qui finissent par partir sans s'en apercevoir. Et puis des habitudes, je roule désormais qu'avec des t-shirt bien fin et près du corps pour éviter les surprises en table ahah.

T’as des projets à venir en 2018 ?

Le Canette-Life Tour annuel bien évidemment ! Je pense aussi retourner à la Vans pro cup à Malaga (Je te recommande vivement d'y aller c'est vraiment incroyable comme évent). Et peut être un projet de spectacle comme celui de 2017 qui à eu lieu sur la plaine de Plainpalais (le ZUP, auquel Kevin Kalkhoff, Thomas Benedetti et Thibaut Delas ont participé (ainsi que quelques locaux fantastiques)).

C’est peut être dû à ta « simplicité » (dans le coté accessible) et à ton humilité mais tu me sembles pas reconnu à ta juste valeur mais je me trompe peut être, tu as des marques / shop / distri qui t’aident et que tu voudrais remercier ?

Merci à mes parents pour l'achat de mon premier BMX et du changement des pièces cassées par la suite ahaha Sinon, il y'a pas de shop de BMX proche de chez moi donc pas trop de soutiens à ce niveau pour l'instant.. J'ai tout de même la chance de pouvoir me procurer des pièces via mon travail et me débrouiller ainsi.

Si t’as du monde à remercier profites-en :

Il y'a tellement de personnes que je souhaiterai remercier que cela rendrait la liste trop longue.. Tout simplement je souhaiterai remercier la communauté du bmx en générale car que ce soit les personnes avec qui tu roules tout le temps, ceux avec qui tu discutes assis à coté du park, ou encore les personnes que tu croises en trip, toutes apportent quelque chose de magique qui rend vivant notre sport. Et c'est vraiment ça que je souhaite mettre en avant et pour laquelle je ressens beaucoup de gratitude. Merci encore une fois pour ce moment et j'espère partager prochainement une session avec toi qui lit cet article !

Dans tous le cas ne change rien, garde ton sourire et ta bonne humeur, ca devient rare dans notre monde !

Interview et vidéo par Théophile Colin.

Les commentaires :

Articles similaires :

Populaire en ce moment :

Gameplay de la nouvelle mise à jour de BMX Streets Pipe

Le jeu vidéo BMX Streets Pipe passe aux choses sérieuses avec la nouvelle map et la nouvelle mise à jour que vous pouvez découvrir dans ce gameplay !

Les derniers articles :